top of page

L'insuffisance rénale chez le chat

L’insuffisance rénale est un dysfonctionnement des reins qui entraîne une mauvaise élimination des toxiques dans le sang et peut toucher tout chat quel que soit son âge.


Elle peut être aiguë ou chronique.


Lorsqu’elle est chronique, elle entraîne une destruction progressive et incurable du rein.

Aiguë, les symptômes apparaissent brutalement mais le mal est réversible.


Voici la liste des symptômes et signes permettant de vous alerter.


L’insuffisance rénale chronique (IRC)


Elle fait suite à la destruction progressive et irréversible du rein et est surtout observée chez le chat âgé.

Elle peut apparaître à la suite de problèmes urinaires, de lésions ou d’infection du rein.


Les symptômes

Le chat boit généralement beaucoup (Polydipsie) et urine, également, beaucoup (Polyurie). Ces symptômes peuvent être accompagnés de vomissements plus ou moins fréquents, de diarrhées et de fatigue.

Au fil de l’évolution de la maladie, le chat mange moins ou plus du tout et est souvent maigre et déshydraté.

Ces symptômes ne sont pas spécifiques à l’insuffisance rénale chronique mais doivent vous amener à consulter votre vétérinaire.

Le comportement du chat n’est affecté qu'à partir du moment où 75% du rein sont détruits.


Diagnostic

Il repose sur une prise de sang qui permet de doser des molécules produites par l’organisme et normalement éliminées par le rein comme l’urée et la créatinine.

Si le rein ne fonctionne plus, leurs valeurs seront augmentées.


Traitement

Le traitement médicamenteux va dépendre du stade de la maladie ainsi que des symptômes présentés.

Dans les cas les plus graves, notamment en cas de déshydratation, une hospitalisation sous perfusion peut s’avérer nécessaire.

Le traitement long terme repose entre autres sur un changement d’alimentation. Le passage à une alimentation spécifique aux chats insuffisants rénaux est déterminante. Celle-ci permettra de préserver les reins du chat et d’augmenter son espérance de vie.




L’insuffisance rénale aiguë (IRA)


Elle peut apparaître de façon brutale quel que soit son âge. Elle représente une urgence et nécessite une prise en charge rapide par votre vétérinaire.


Les symptômes

Comme pour l’IRC, les symptômes ne sont pas caractéristiques. Le chat est abattu, a peu ou plus d’appétit. Il peut également avoir mauvaise haleine et présenter des vomissements et de la diarrhée. Il peut aussi avoir des difficultés à uriner.

Si votre chat présente un ou plusieurs de ces symptômes, il doit être examiné rapidement par un vétérinaire.


Le diagnostic

Il repose sur le dosage de l’urée et de la créatinine, normalement éliminés par les reins.

Pour déterminer la cause de cette insuffisance rénale, d’autres examens pourront être réalisés (prélèvement d’urine, radiographie…)


Traitement de l'IRA

Le traitement a pour but de rétablir le bon fonctionnement du rein. La perfusion est généralement indiquée, elle permet de réhydrater l’organisme.

L’IRA est une urgence thérapeutique et son issue peut être bonne si elle est prise en charge rapidement. Une IRA non traitée peut aboutir à une IRC irréversible.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page